Saint-Georges-de-Didonne : Signature du Maire, Jean-Marc Bouffard, du Traité de Concession

En présence des média locaux, le traité de concession pour le déploiement de la ZAC des Moulins a été signé le 30 août 2018 par notre maire, Jean-Marc Bouffard, et les gérants des sociétés GPM Immobilier et PPV Invest.
Il définit toutes les conditions à respecter pour la réalisation d’un aménagement de 12 hectares dans le secteur Est de Saint-Georges de Didonne.

Article du Sud Ouest - ZAC

Cliquez sur l’image  pour agrandir

Bref historique :

A partir de 2014, l’équipe municipale en place a exhumé un dossier datant de 2008.
Bien que située au cœur de sa réussite, la dimension économique de ce projet n’avait pas été prise en compte. L’absence d’étude sérieuse de faisabilité et l’absence d’expertise sur le sujet ont failli mettre un terme définitif à l’opération.
En effet, le projet, tel qu’imaginé à l’époque, aurait conduit à la réalisation d’un dortoir sur-densifié économiquement non viable.
Ne pouvant se satisfaire d’une telle initiative, très éloignée des préoccupations communes, nos élus ont entièrement repris ce chantier pour mettre en œuvre un programme cohérent, moins dense, respectueux du tissu urbain existant et surtout réalisable financièrement.
Pour atteindre ce résultat, en 2015, la commune a pris la décision de changer de bureau d’études.
Dès lors, le programme de la ZAC a été assorti d’un bilan financier  faisant apparaître de manière détaillée les dépenses et les recettes de l’opération avec leurs incidences sur le parc immobilier lui-même et sur les prix d’acquisition du foncier.
Des tables rondes ont permis de confronter le programme de logements et les aménagements souhaités par la municipalité avec les réalités chiffrés et les attentes des futurs résidents (jeunes couples, primo accédants à la propriété, investisseurs…).
Les conditions de mise en œuvre ont ainsi pu être évaluées et validées par les différentes parties prenantes.
C’est sur ces bases que la ZAC des Moulins a été conçue.
La négociation avec l’aménageur GPM Immobilier et PPV Invest et son engagement aux côtés de la commune ont permis la poursuite de ce projet majeur pour notre collectivité jusqu’à la signature du traité de concession, ce qui est chose faite depuis le 30 août.
A noter que ce projet porte sur la réalisation (à terme !) de près de 230 logements sans incidence significative sur les finances communales.

Laisser un commentaire